En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal INRA logo gnis Potato dynamics LTD ARVALIS FN3PT GERMICOPA

Altérations superficielles des tubercules de la pomme de terre.

Rhizoctone brun & sclérotes

Champignon, Basidiomycète
 Nom latin : Rhizoctonia solani

Diagnostic visuel

  • Le symptôme caractéristique du rhizoctone brun correspond à des amas mycéliens noirs appelés sclérotes (forme de conservation du champignon) qui sont bien attachés à la peau du tubercule. Ces sclérotes sont superficiels mais persistent sur le tubercule même après lavage
  • Les sclérotes sont de couleur brun foncé à noire, de forme et de taille irrégulières. Ils peuvent être de petite taille et peu visibles à très volumineux, en relief à la surface du tubercule
  • A la récolte, le mycélium de  R. solani de couleur marron peut parfois être observé à la surface des tubercules

Diagnostic complémentaire

Isolement du champignon sur des milieux de culture classiques amendés d'antibiotiques (malt/streptomycine, PDA/streptomycine, etc..) ou sur milieu sélectif ( milieu de Ko & Hora modifié) avec incubation  de 2 à 3 jours à 20 °C

   Sur les milieux de culture classiques (Malt, PDA), le mycélium de  R. solani est incolore quand il est jeune, il devient marron à maturité. Les sclérotes apparaissent plus tard, environ 7 à 10 jours après la mise en culture du champignon. Sur le milieu de culture spécifique, le champignon produit un halo marron foncé qui lui est caractéristique

 

            

Pour confirmer le diagnostic visuel de la colonie, l'observation du mycélium au microscope est possible. Les hyphes du champignon sont larges (5μm -10μm), de couleur brun à brun foncé. On le distingue par ses embranchements d’hyphes qui partent souvent en angles droits. Les hyphes sont divisés par des cloisons (septa) formant des cellules individuelles qui contiennent plusieurs noyaux

AG3 est le principal groupe d'anastomose (AG's) produisant des sclérotes sur les tubercules de pomme de terre. D'autres AG's (AG2-1, AG5) peuvent être associés au rhizoctone brun sur pomme de terre mais leur fréquence et leur agressivité sont moins importantes comparées à celles de l' AG3.

L'identification morphologique des groupes d'anastomose est possible parla méthode biologique de confrontation des isolats et observation microscopique de la fusion d'hyphes (méthode lourde et fastidieuse).

fusion d'hyphes

Fusion d'hyphes de deux isolats observée au microscope

Les méthodes moléculaires: séquençage de l'ITS de R. solani, PCR avec des amorces spécifiques ou typage moléculaire par PCR-RFLP, etc...

Références

Campion et al (2003). European Journal of Plant Pathology, 109, 983-992.

Carling D.E & Leiner R.H (1986). Phytopathology, 76, 725-729.

Castro et al. (1988). Phytopathology  ,78,  1287-1292.  

Fiers et al (2011).  Mycologia, 103(6), 2011, pp. 1230–1244. DOI: 10.3852/10-231

Woodhal et al (2008). Plant Pathology, 57, 897–905 Doi: 10.1111

Autres photos