En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal INRA logo gnis Potato dynamics LTD ARVALIS FN3PT GERMICOPA

Altérations superficielles des tubercules de la pomme de terre.

Dus aux facteurs biotiques

Diagnostic visuel

Les crevasses à la surface des tubercules peuvent prendre de nombreuses formes comme des cavités allongées profondes ou de petites fissures superficielles distribuées d'une façon irrégulière à la surface du tubercule

  • Le rhizoctone provoque des crevasses généralement couvertes par des lésions liégeuses
  • Une infection secondaire due au  virus PMTV produit des symptômes allant de fissures réticulées peu profondes à des cavités profondes provoquant des tubercules difformes
  • L’infection par le viroïd PSTVd produit des crevasses en surface, généralement parallèles à l’axe du tubercule. Cela peut donner des tubercules de petites taille et d'aspect fusiforme
  • D’autres agents pathogènes peuvent causer des déformations comme la gale poudreuse, la galle verruqueuse et les nématodes à galles

Diagnostic complémentaire

Le symptôme est la réaction du tubercule au stress provoqué par des agents pathogènes

  • Il est possible d'isoler R. solani sur tubercules fraîchement récoltés à partir des hyphes du champignon encore présents
  • Des tests par ELISA ou  PCR sont nécessaire pour confirmer la présence de virus ou de viroïdes sur les tubercules fissurés
  • D'autres agents pathogènes peuvent être identifiés par observation du symptôme à la loupe binoculaire (gale poudreuse, nématodes à galles)
Références spécifiques :

Harrison & Jones (1970). Ann Appl Biol 65: 393-402

Pfannentiel MA, & Slack SA (1980). Phytopathology, 70: 922-926

Tenorio et al (2006). AmericanJournalPotatoReaserch, 83:42

Turff R (2002).  Fungus more complex than first thought. PotatoReview, 12,4-6

Woodhall etal (2011). New Disease reports.23, 31. http://dx.doi.org/10.5197/j.2044-0588.2011.023.031

Autres photos